Petite histoire de l’espresso Starbucks


Les doses d’espresso parfaites sont à la base de toutes les boissons maison préparées avec de l’espresso Starbucks. Le précieux liquide est produit en faisant passer rapidement de l’eau chaude sous haute pression à travers du café finement moulu. L’espresso s’écoule alors de façon continue en un mince filet qui a l’apparence du miel chaud. La dose, qui se pare alors d’une riche crema or foncé, est à l’origine du goût concentré et des propriétés aromatiques des millions de lattes, macchiatos et americanos maison servis chaque semaine par les baristas de Starbucks dans le monde entier.

espresso Starbucks

La première boisson à base d’espresso Starbucks tenait plutôt de l’expérience.

À ses débuts, en 1971, Starbucks était un torréfacteur et vendeur de café en grains au détail. Les grains étaient ramassés dans des sacs à la pelle, puis mis en sac pour être emportés à la maison. Après sa découverte des cafés lors d’un voyage en Italie en 1983, Howard Schultz a eu l’idée d’amener l’espresso chez Starbucks et a finalement convaincu les fondateurs de Starbucks d’installer un minuscule bar à espresso à l’arrière de leur sixième magasin à titre d’essai.

Howard Schultz se souvient de ce premier matin bruineux à Seattle, en avril 1984. « Nous n’avions pas mené de campagne publicitaire avant l’ouverture ni même installé une affiche annonçant “Nous servons maintenant de l’espresso”, déclare M. Schultz dans son livre « Pour Your Heart Into It ». « Nous avons simplement décidé d’ouvrir les portes et de voir ce qui arriverait. »

La majorité des clients n’avaient jamais entendu parler des boissons italiennes qui figuraient sur le premier menu, mais les baristas les ont encouragés à les essayer.

« J’ai regardé les gens prendre leur première gorgée. Comme moi la première fois, la plupart ont ouvert de grands yeux lorsqu’ils ont ressenti l’explosion de saveurs intenses à laquelle ils n’étaient pas habitués, écrit M. Shultz. Ils hésitaient, reprenaient une gorgée, savouraient la douceur du lait chaud. J’en ai vu sourire tandis que la riche saveur de la boisson remplissait leur bouche. »

Après quelques semaines, les baristas ne parvenaient plus à préparer les boissons assez rapidement et les files d’attente s’allongeaient jusqu’à l’extérieur.

« À partir du moment où nous avons ouvert, c’est devenu clair pour moi : Starbucks venait d’entrer dans une nouvelle ère, a-t-il affirmé, et il n’était plus possible de revenir en arrière. »

Bien que tout type de café puisse être utilisé pour préparer de l’espresso, il faut un mélange spécial pour que le café soit délicieux par lui-même dans un doppio (double dose) ou que son goût ressorte dans un café Flat White malgré la présence de lait chauffé à la vapeur. Depuis le premier jour, soit plus de 40 ans, la torréfaction espresso Starbucks® est utilisée pour l’espresso signature Starbucks. Créé par Dave Olsen (article en anglais seulement pour le moment) pour son propre café en 1975, le mélange distinctif contient des grains de café de torréfaction foncée dans la tradition italienne afin de produire un café riche à la douceur de caramel et à la finale grillée persistante.

Un classique réinventé

Depuis 2013, Starbucks a commencé à offrir occasionnellement une deuxième option d’espresso dans certains magasins, ce qui laisse la chance aux clients de déguster une autre version de leur boisson favorite à base d’espresso. Au Royaume-Uni, l’espresso Starbucks d’origine unique (article en anglais seulement pour le moment) permet de découvrir des cafés d’origine unique saisonniers provenant de diverses régions caféicoles dans le monde. Aux États-Unis, les clients ont pu faire l’essai du Mélange de Noël torréfaction espresso (article en anglais seulement pour le moment) pendant la période des Fêtes de 2015.

Au Canada, les clients ont découvert l’espresso Starbucks® Blonde en 2017. Le nouvel espresso de torréfaction légère confère aux boissons un goût sucré et équilibré et une texture douce et crémeuse.

« Avec notre espresso Starbucks signature, les boissons présentent un goût caramélisé tandis que l’espresso Starbucks® Blonde confère un goût doux et sucré, a affirmé Anthony Carroll, membre de l’équipe Starbucks qui a créé le nouveau mélange. C’est un excellent moyen d’inviter de nouveaux amateurs d’espresso à essayer nos boissons, tout en offrant à nos clients actuels une nouvelle façon de savourer leurs boissons. »

Le printemps déploie ses couleurs pastel avec les nouveaux articles saisonniers de Starbucks®