Starbucks Canada et la Fondation Starbucks font don de plus d’un million de dollars en nourriture et en argent pour atténuer la crise alimentaire

Starbucks food donation

Banques alimentaires Canada, Second Harvest, Yong Street Mission et Woods Homes sont les principaux bénéficiaires

La faim est l’un des aspects de la crise liée à la COVID-19. L’année dernière, les banques alimentaires ont accueilli 1,1 million de visiteurs chaque mois. Durant les deux dernières semaines seulement, ce chiffre a augmenté de 20 %, selon Banques alimentaires Canada, et l’on s’attend à ce qu’il grimpe encore plus au fur et à mesure que la situation entourant la COVID-19 évoluera.

« Ma plus grande inquiétude est que les banques alimentaires viennent à manquer de nourriture, a déclaré Chris Hatch, chef de la direction de Banques alimentaires Canada. J’anticipe une demande croissante, alors nous essayons de nous procurer davantage de nourriture et faisons des achats massifs de marchandise en vrac, puis les transportons vers ceux qui en ont besoin. » 

Cette hausse soudaine de la demande exerce une pression énorme sur les banques alimentaires et les organismes communautaires, qui font face à une pénurie de bénévoles, de personnel et de dons de nourriture. « Plusieurs agences que nous approvisionnons ont dû fermer leurs portes, car ce sont des bénévoles qui en assurent le fonctionnement, souligne Lori Nikkel, chef de la direction de Second Harvest, l’organisme de secours alimentaire le plus important au Canada. En effet, beaucoup d’aînés soutiennent les organismes à but non lucratif, mais ce sont les personnes les plus à risque actuellement. Nous avons donc dû modifier notre système. »

Afin de respecter les exigences des autorités de santé publique en matière de distanciation physique, les banques alimentaires et les organismes communautaires ont été forcés d’adapter leurs activités. Maintenant, au lieu d’inviter les gens à magasiner ou à partager un repas dans leurs locaux, de nombreux organismes préparent des boîtes de nourriture et les remettent aux clients dans des lieux de cueillette désignés. D’autres reçoivent des personnes sur rendez-vous seulement afin de réduire les foules au minimum ou encore font eux-mêmes la livraison à domicile. 

« Nous travaillons avec des partenaires afin de modifier notre système et de pouvoir aller porter des repas aux gens. Nous essayons de trouver des solutions pour leur faire parvenir directement de la nourriture », a affirmé Mme Nikkel.

Il est évident que la faim est une des conséquences de la crise, particulièrement maintenant que les banques alimentaires font face à une pénurie de nourriture. Les banques alimentaires « ont des stocks pour seulement 10 à 14 jours en moyenne, et elles ne sont pas réapprovisionnées assez rapidement », a déclaré Chris Hatch. 

Comme les stocks diminuent à vive allure, il est devenu difficile pour les Canadiens les plus vulnérables, comme les personnes âgées, les personnes en situation d’itinérance ou les bénéficiaires de l’aide sociale ou des programmes de soutien aux personnes handicapées, d’avoir accès à de la nourriture. 

Mesures que prennent Starbucks Canada et la Fondation Starbucks pour fournir de l’aide

Pour atténuer cette crise alimentaire montante, Starbucks Canada et la Fondation Starbucks ont annoncé des dons combinés de plus d’un million de dollars en nourriture et en argent pour venir en aide aux banques alimentaires et aux organismes communautaires dont les conditions deviennent de plus en plus complexes. Dans le cadre de cette contribution, ces derniers pourront modifier leurs activités et compter sur les chauffeurs du distributeur alimentaire de Starbucks Canada, GFS (Gordon Food Service), pour livrer la nourriture aux plus démunis.

Plus des deux tiers des dons viendront de Starbucks Canada sous la forme de nourriture provenant de ses centres de distribution, ce qui concourra à réapprovisionner les stocks des banques alimentaires partout au pays. L’aide sera distribuée à la grandeur du Canada, dont voici quelques bénéficiaires : la banque alimentaire Moisson Montréal, l’organisme Second Harvest à Toronto, la Calgary Food Bank et l’organisme Inn from the Cold à Calgary ainsi que l’organisme Quest Food Exchange, la Surrey Food Bank et la Maple Ridge Food Bank à Vancouver.

Du don de plus d’un million de dollars, 280 000 $ seront versés par Starbucks Canada au Fonds de réponse des banques alimentaires de Banques alimentaires Canada pour faire face à la COVID-19. Cet apport aidera à fournir les ressources dont les banques alimentaires locales ont besoin pour respecter les règles de distanciation physique, comme des boîtes pour emballer les dons de nourriture. Elle leur permettra également d’embaucher du personnel supplémentaire pour soutenir la demande et de regarnir leurs stocks.

De plus, la Fondation Starbucks fera un don de 70 000 $ à l’organisme Second Harvest. L’argent sera versé au COVID-19 Emergency Relief Fund [fonds d’urgence dans le contexte de la COVID-19] de l’organisme afin de soutenir la livraison, la redistribution et la logistique de la chaîne d’approvisionnement des dons de nourriture pendant la pandémie. 

« Nous sommes reconnaissants envers Starbucks et la Fondation Starbucks qui permettent aux gens d’avoir accès à la nourriture dont ils ont besoin pour rester en santé, a affirmé la chef de l’exploitation, Lori Nikkel. Ce don nous permet de garder nos camions sur la route, de distribuer la nourriture et de coordonner la distribution. »

Enfin, Starbucks Canada fait don de 24 000 $ à ses partenaires communautaires actuels, soit la Yonge Street Mission de Toronto et l’organisme Woods Homes de Calgary, afin de les aider à produire les repas qu’ils servent aux jeunes les plus vulnérables, dont le nombre augmente.

L’aide aux banques alimentaires constitue seulement l’une des mesures que prennent Starbucks Canada et la Fondation Starbucks pour faire face à la COVID-19. Plus tôt ce mois-ci, la Fondation Starbucks a fait don de 200 000 $ afin de soutenir des campagnes de financement pour la COVID-19 organisées par des fondations hospitalières un peu partout au pays et le Fonds d’urgence et de rétablissement de la COVID-19 de Centraide United Way pour combler les besoins essentiels des Canadiens les plus vulnérables pendant la pandémie. En outre, depuis le 26 mars, Starbucks Canada offre gratuitement du café aux premiers intervenants afin de les remercier des services remarquables qu’ils fournissent aux Canadiens.

Il est important de faire tout ce qui est en notre pouvoir pour nous aider les uns les autres pendant cette période difficile, et Starbucks facilite les choses pour ses clients qui désirent faire un don aux banques alimentaires locales. Rendez-vous à la page de dons de Starbucks Canada sur le site de Banques alimentaires Canada ou trouvez le lien sur l’appli Starbucks pour faire un don dès aujourd’hui. Votre appui fera en sorte que les Canadiens les plus vulnérables pourront se nourrir aujourd’hui et après la pandémie. 

À propos de la Fondation Starbucks

La Fondation Starbucks renforce les communautés en transformant des vies partout sur la planète. Elle met principalement l’accent sur la résilience et la prospérité ainsi que sur le rétablissement des communautés à la suite d’une catastrophe. La Fondation Starbucks est une œuvre de bienfaisance créée en 1997, conformément à l’article 501(c)(3) de la loi américaine. Vous trouverez plus de précisions ici.

thumbnail for Les boissons OleatoMC sont désormais offertes dans tous les magasins Starbucks au Canada

Les boissons OleatoMC sont désormais offertes dans tous les magasins Starbucks au Canada