Gestion du COVID-19

Starbucks

Starbucks se préoccupe de la santé et du bien-être de ses partenaires et de ses clients, ainsi que de jouer un rôle constructif auprès des responsables de la santé publique et des chefs de gouvernement. Prenez connaissance des dernières décisions de l’entreprise et des mesures qu’elle prend pour gérer le COVID-19.

Cliquez ici pour la liste des mesures de sécurité de Starbucks dans les magasins gérés par l’entreprise au Canada.

Cliquez ici pour un aperçu de ce qu’il faut savoir au sujet de nos magasins, des partenaires Starbucks et de la communauté.

Mise à jour du 12 juillet à 12h30

Une mise à jour sur les couvre-visages

Nous sommes tous tenus collectivement de contribuer à réduire la propagation de la COVID-19. Dans le cadre de son engagement continu visant à accorder la priorité à la santé et au bien-être des partenaires (employés) et des clients, Starbucks demeure déterminée à jouer un rôle constructif afin d’appuyer les représentants de la santé et du gouvernement dans leurs efforts visant à réduire la propagation de la COVID-19. 

Compte tenu de la disponibilité à grande échelle des vaccins et des progrès constants dans la lutte contre la COVID‑19, Starbucks respectera les directives locales et n’exigera plus le port du couvre-visage pour les clients, mais uniquement dans les endroits et au moment où les autorités gouvernementales ainsi que les autorités locales en matière de santé publique l’autorisent. Par mesure de précaution, tous les partenaires de Starbucks travaillant dans les magasins gérés par l’entreprise au Canada seront toujours tenus de porter un masque et tout autre équipement de protection individuelle exigé par les autorités locales pendant leurs quarts de travail.

Pour de plus amples renseignements ou pour prendre connaissance des mesures de sécurité supplémentaires, cliquez ici afin de consulter un guide pratique à l’intention des clients.

Mise à jour du 10 mai à 12h30

Starbucks offre le congé de maladie pour COVID-19, une nouvelle mesure temporaire pour soutenir ses partenaires  

Tandis que Starbucks continue à explorer tous les moyens pour aider le mieux possible ses employés pendant la pandémie de COVID-19, l’entreprise a annoncé qu’elle offrirait un congé de maladie pour COVID-19 (jusqu’à trois quarts de travail manqués) à tous ses partenaires à salaire horaire en magasin au Canada. Il s’agit du plus récent ajout à la gamme complète d’avantages sociaux offerte à ses partenaires, qui inclut désormais ce qui suit :  

  • NOUVEAU congé de maladie pour COVID-19 – Mesure temporaire maintenant offerte à tous les partenaires à salaire horaire en magasin au Canada, jusqu’à un maximum de 3 quarts de travail manqués payés. Les partenaires peuvent utiliser ce nouveau congé payé de façon non continue lorsqu’ils se sentent indisposés avant leur quart de travail prévu et doivent surveiller leurs symptômes. Ce nouveau congé de maladie peut être utilisé dès maintenant. Cette mesure est rétroactive au 19 avril et demeurera en vigueur jusqu’au 25 septembre. 

Mise à jour du 23 février à 12h30

Starbucks offre à ses partenaires du temps rémunéré pour obtenir le vaccin et élargit sa gamme d’avantages sociaux relatifs à la COVID-19

Dans le cadre de son engagement à l’égard de la santé et de la sécurité de ses partenaires (employés), Starbucks a annoncé de nouvelles mesures liées à la COVID-19 : du temps rémunéré pour obtenir le vaccin et des avantages sociaux supplémentaires pour les partenaires canadiens. 

Voici les nouvelles mesures qui s’ajoutent à la large gamme d’avantages sociaux des partenaires :  

  • Du temps payé pour recevoir le vaccin contre la COVID-19. Les partenaires en magasin pourront bénéficier de deux heures de temps payé par dose de vaccin (jusqu’à concurrence de deux doses).
  • Un processus accéléré permettant aux partenaires ayant des difficultés financières d’obtenir une aide du fonds CUP (Caring Unites Partners), jusqu’à concurrence de 500 $.  
  • La prolongation de la rémunération pour auto-isolement jusqu’à la fin du troisième trimestre,valable pour deux périodes d’isolement volontaire.

Mise à jour du 25 novembre à 15h30

Starbucks Canada adopte le modèle d’exploitation de type « commandes à emporter » dans tous ses magasins de l’Alberta, de la Saskatchewan et du Manitoba

Starbucks Canada a confirmé aujourd’hui que ses magasins gérés par l’entreprise de l’Alberta, de la Saskatchewan et du Manitoba adopteront le modèle d’exploitation de type « commandes à emporter ». Les clients pourront toutefois continuer à passer une commande au service au volant ou au comptoir des magasins Starbucks. 

Mise à jour du 1 octobre à 8h

Starbucks adopte temporairement le modèle d’exploitation de type « commandes à emporter » dans tous les magasins au Québec et à Ottawa

Cette semaine, Starbucks Canada modifie temporairement ses activités dans tous les magasins gérés par l’entreprise au Québec et à Ottawa pour offrir uniquement le service de commandes à emporter.

Dans le cadre de ses efforts pour préserver la sécurité des partenaires (employés), des clients et des communautés, l’entreprise prend cette nouvelle mesure afin de respecter les directives du gouvernement du Québec. En effet, étant donné le nombre croissant de cas de COVID-19 dans cette province, les restaurants dans trois régions sont tenus d’offrir uniquement un service de commandes à emporter.

Mise à jour du 31 août à 13h

Protéger nos partenaires et nos clients — mise à jour sur les couvre-visage

Dans le cadre de son engagement à prioriser la santé et le bien-être de ses partenaires (employés) et de ses clients afin de prévenir la propagation de la COVID-19, Starbucks annonce qu’à compter du 14 septembre, elle demandera aux clients de porter un couvre-visage lorsqu’ils visitent tous ses magasins gérés par l’entreprise.

À certains emplacements où la réglementation locale ne l’exige pas, les clients qui se présentent sans leur masque pourront s’ils le désirent passer leur commande au service au volant, récupérer leur commande à l’extérieur ou se prévaloir du service Starbucks à votre porte (offert dans certains marchés).

L’entreprise a la ferme volonté de jouer un rôle constructif et d’appuyer les autorités de santé publique et les gouvernements dans leur lutte contre la propagation de la COVID-19. Le soutien et la sécurité de nos partenaires et de nos clients sont à la base de toutes les décisions que nous prenons et celles-ci sont fondées sur les faits et les données scientifiques et communiquées avec transparence.

Pour de plus amples renseignements ou pour prendre connaissance des mesures de sécurité supplémentaires, cliquez ici afin de consulter un guide pratique à l’intention des clients.

Mise à jour du 22 juin à 8h

La Fondation Starbucks investit 145 000 $ dans des subventions pour appuyer les communautés locales à l’échelle du Canada

Outre l’aide communautaire apportée en cette période de pandémie, la Fondation Starbucks a sélectionné plus de 400 organismes pour sa troisième édition de subventions locales au Canada et aux États-Unis. Les organismes bénéficiaires de ces subventions, lesquelles totalisent 1,4 million de dollars, ont été suggérés par les partenaires de Starbucks qui ont souligné leurs contributions à la communauté pendant la COVID-19.

Au Canada, nos partenaires nous ont affirmé que la lutte contre la faim, le soutien aux familles et aux enfants, ainsi que la question de l’itinérance étaient au cœur de leurs préoccupations. Grâce à la mise en nomination de près de 400 organismes par nos partenaires, 145 000 $ seront remis en subventions à 56 organismes locaux partout au pays. 

Starbucks Subventions locales

Mise à jour du 11 juin à 11h30

Starbucks Canada vise la réouverture de près de la moitié de ses magasins pour permettre la consommation sur place d’ici la fin juin

Starbucks Canada vise la réouverture des places assises de ses espaces cafés et de ses terrasses dans près de la moitié de ses magasins gérés par l’entreprise d’ici la fin juin. L’entreprise permettra la consommation sur place au cas par cas, d’une communauté à l’autre, en commençant par la Colombie-Britannique où 16 magasins ont ouvert leurs portes la semaine dernière. Starbucks travaille en étroite collaboration avec l’équipe de direction locale, les autorités de santé publique et les gouvernements provinciaux au fur et à mesure que les restrictions s’allègent partout au pays.

Mise à jour du 28 mai à 8h

Starbucks Canada accueille à nouveau ses clients en leur proposant un service de commande à emporter

Starbucks Canada est prête à ouvrir ses portes et à accueillir les clients qui viennent en personne pour commander et emporter, tout en donnant la priorité à la sécurité de ses partenaires (employés) et de sa clientèle. D’ici cette fin de semaine, les deux-tiers des magasins à l’échelle du Canada offriront un service de commande à emporter. C’est-à-dire que les clients pourront visiter un magasin pour passer leur commande à emporter, mais les espaces cafés et les terrasses resteront fermés.

Le modèle des commandes à emporter est toujours axé sur la sécurité. Les clients qui se rendent en magasin verront que des marqueurs ont été placés au sol et que des affiches leur montrent où se tenir pour respecter les distances physiques. Des écrans en plexigas ont été ajoutés aux caisses pour protéger les partenaires et les clients. Les partenaires portent un couvre-visage et se conforment aux mesures de sécurité mises en place par Starbucks.

Pour plus de détails sur le service de commande à emporter de Starbucks, regardez la vidéo ci-dessous.

Mise à jour du 11 mai à 9h

Starbucks Canada relance ses activités en magasin en plaçant la sécurité au cœur de ses priorités

Alors que la crise gagnait en ampleur, Starbucks Canada mettait à l’essai et perfectionnait de nouvelles méthodes de travail permettant de préserver la santé et le bien-être de ses partenaires et de ses clients, dans le respect des recommandations de l’Agence de la santé publique du Canada, des autorités provinciales et des experts. 

À présent, tandis que Starbucks vise à relancer les activités dans le plus de magasins possible d’ici la fin du mois de mai, la sécurité des partenaires et des clients demeure la priorité absolue de l’entreprise. 

Mise à jour du 29 avril à 9h 35

Starbucks Canada s’attend à reprendre ses activités dans le plus grand nombre de magasins qu’il est possible d’ouvrir d’ici la fin mai

Lorsque la pandémie de la COVID-19 a été déclarée, Starbucks Canada a décidé de prendre du recul et de revoir la façon d’assurer la sécurité de ses partenaires (employés) et de ses clients. Starbucks a ainsi fermé la plupart des magasins gérés par l’entreprise et limité ses activités au service au volant, livraisons et cueillettes en magasin. 

Les magasins qui sont restés ouverts nous ont aidés à faire l’essai de nouvelles pratiques et à les raffiner, particulièrement dans le contexte de la distanciation sociale. Nous nous apprêtons maintenant à appliquer ce nouveau modèle à plus grande échelle.

Au cours des prochains jours et semaines, les clients auront accès à un plus grand nombre de magasins, et l’entreprise s’attend à reprendre ses activités dans le plus grand nombre de magasins qu’il est possible d’ouvrir d’ici la fin mai. Cela sera déterminé au cas par cas, d’une communauté à l’autre, alors que Starbucks continue de donner la priorité à la santé et au bien-être de ses clients et de ses partenaires.

Mise à jour du 23 avril à 9h

Starbucks a servi plus d’un million de tasses de café gratuit aux intervenants de première ligne qui travaillent sans relâche pour nos communautés

Aujourd’hui, nous pouvons déclarer fièrement qu’au cours des dernières semaines, nos partenaires ont servi plus d’un million de tasses de café gratuit aux intervenants et aux travailleurs de la santé de première ligne d’un bout à l’autre du Canada et des États-Unis.

Au Canada seulement, nos partenaires ont servi plus 112 000 tasses de café aux travailleurs de première ligne. Mais servir du café n’est pas la seule chose que Starbucks fait pour soutenir ceux qui travaillent sans relâche pour nos communautés face à la crise de la COVID-19.

Mise à jour du 16 avril à 8h

Starbucks Canada et la Fondation Starbucks font don de plus d’un million de dollars en nourriture et en argent pour atténuer la crise alimentaire

Des milliers de Canadiens vulnérables risquent de souffrir de la faim pendant la pandémie, car les programmes dont ils dépendent sont submergés. À l’heure actuelle, les banques alimentaires ont terriblement besoin de bénévoles, de nourriture et de dons en argent. C’est pourquoi Starbucks Canada et la Fondation Starbucks donnent plus d’un million de dollars en nourriture et en argent à des organisations telles que les Banques alimentaires Canada, Second Harvest, Yong Street Mission et Woods Homes, afin que les Canadiens les plus vulnérables puissent se nourrir.

Mise à jour du 1 avril à 17h 30

Starbucks accroît encore davantage son soutien à ses partenaires dans le contexte de la COVID-19

Alors que nous composons avec les incertitudes qu’entraîne la COVID-19, Starbucks accroît encore davantage son soutien à ses partenaires (employés), ses clients et ses communautés. Sans perdre de vue sa perspective bienveillante, l’entreprise fonde toutes ses décisions sur les faits et les données scientifiques, en collaboration avec les autorités locales.

« Votre sécurité et votre bien-être demeurent notre priorité constante tandis que la situation de la COVID-19 continue d’évoluer », a déclaré la présidente de Starbucks Canada, Lori Digulla, dans une lettre à tous les partenaires aujourd’hui.

Dans sa lettre, Mme Digulla a également fait part d’importantes annonces relatives au soutien aux partenaires, aux clients et à la communauté.

Mise à jour du 20 mars à 19h

Starbucks Canada ferme ses cafés et garde seulement son service au volant ouvert

À partir d’aujourd’hui et immédiatement, Starbucks ferme l’accès à ses cafés et garde seulement son service au volant ouvert. Quelques exceptions seront faites pour les cafés situés dans les hôpitaux ou à proximité des centres de soins afin de continuer à servir les premiers intervenants, les travailleurs de la santé et leur incroyable personnel de soutien.

Lori Digulla, présidente de Starbucks Canada, a annoncé cette décision dans une lettre à l’intention de tous les partenaires. « Merci infiniment pour tout ce que vous faites, et surtout, sachez que toutes nos décisions sont prises en tenant compte à la fois des partenaires et des clients, qu’elles sont fondées sur des faits et des données scientifiques, afin de servir nos communautés de la façon la plus efficace possible, tout en veillant à la sécurité », dit-elle.

Mise à jour du 19 mars à 16h

Starbucks élargit ses mesures de soutien à l’endroit de ses partenaires (employés) pour faire face à la COVID-19

Dans une lettre adressée à tous les partenaires, la présidente de Starbucks Canada, Lori Digulla a annoncé aujourd’hui que deux mesures de soutien s’ajoutaient à la gamme présentée aux partenaires la semaine dernière.

La première mesure consiste à élargir les critères d’accès à l’indemnité en cas de catastrophe de 14 jours pour inclure les partenaires qui sont inquiets de se rendre au travail et ceux qui doivent rester à la maison pour prendre soin de leurs enfants.

En plus de l’élargissement des critères d’accès à l’indemnité en cas de catastrophe, Starbucks a aussi annoncé qu’elle abolit temporairement la documentation et les exigences habituelles en matière d’admissibilité au Fonds d’aide aux partenaires (CUP), le fonds d’aide financière d’urgence de l’entreprise.

Mise à jour du 15 mars à 17h30

Tous les magasins Starbucks Canada doivent passer temporairement à un modèle d’exploitation de type « commandes à emporter »

À compter d’aujourd’hui et pendant au moins deux semaines :

Tous les magasins doivent passer temporairement à un modèle d’exploitation de type « commandes à emporter ». Les mesures suivantes ont fait leurs preuves en Chine, selon notre expérience, et voici ce à quoi vous pouvez vous attendre :

  • Nous supprimons les zones où les clients peuvent s’asseoir, que ce soit en magasin ou sur les terrasses.
  • Le service à la caisse dans nos magasins, le service de commande et paiement par appli mobile (MOP), le service au volant et le service de livraison demeurent ouverts.
  • Nous modifions le bar à condiments dans tous les magasins.
  • Nous modifions l’aire de remise aux clients des commandes par appli mobile selon le magasin, au cas par cas.
  • Nous intégrons un changement à notre procédure de manipulation d’argent; il y aura un partenaire au poste du PDV et un à la fenêtre du service au volant, et ils auront la possibilité de porter des gants.

Mise à jour du 11 mars à 20h

Kevin Johnson, président et chef de la direction de Starbucks, décrit les mesures que la société met en œuvre dans l’intérêt des clients, des partenaires et de la communauté

Kevin Johnson, président et chef de la direction de Starbucks, a rédigé une lettre à l’intention des clients pour les mettre au fait des mesures de prudence que la société a déjà mises en œuvre en réponse au COVID-19 et pour les informer des changements qui pourraient avoir lieu à l’avenir.

Nous savons que vous comprendrez que durant cette période que nous traversons tous ensemble, votre expérience Starbucks pourrait être quelque peu différente. Tandis que nous poursuivons nos activités normalement au Canada et aux États-Unis, nos magasins sont prêts à modifier leurs façons de faire tout en continuant à vous servir vos boissons et vos aliments préférés. Cela signifie que, alors que nous évaluons la situation changeante dans chaque communauté et dans chaque magasin, nous devrons peut-être adapter l’expérience en magasin en diminuant le nombre de places assises afin d’optimiser la distance sécuritaire entre les clients, en limitant les commandes à celles effectuées au moyen de l’application mobile ou livrées par Uber Eats (dans les marchés qui offrent ces services) ou en ouvrant seulement le service à l’auto.  En dernier ressort, nous fermerons un magasin si nous jugeons qu’il s’agit là de la meilleure solution pour nos clients et nos partenaires ou si les autorités gouvernementales nous le demandent. Quelle que soit la situation, nous nous attendons à ce que ces mesures soient temporaires.

La société a tiré des leçons de son expérience en Chine où, dit-il, on constate des signes encourageants d’une reprise et où 90 pour cent des magasins ont rouvert leurs portes.

Nous avons l’intention de continuer à vous fournir les renseignements en toute transparence. La résilience de Starbucks repose sur sa mission indéfectible, qui est d’inspirer et de nourrir l’âme au gré des rencontres, café après café, d’une communauté à l’autre.


Mise à jour du 11 mars à 19h30

Starbucks offrira son appui total aux partenaires, y compris une rémunération en cas de catastrophe et des ressources en santé mentale

Les partenaires Starbucks qui sont malades ou qui doivent s’isoler ne seront pas forcés de choisir entre leur travail et leur santé, affirme Lori Digulla, présidente de Starbucks Canada. De nombreuses ressources mises à la disposition des partenaires ont été décrites dans une lettre ouverte publiée mercredi.

Je tiens à ce que vous sachiez que vous pouvez compter sur votre famille Starbucks. Nous ne sentons pas l’imminence de la situation dans toutes les régions du Canada, mais si elle évolue, je tiens à ce que vous sachiez que vous êtes entièrement soutenus et que nous prendrons soin de vous face au COVID-19.

En plus des avantages sociaux existants tels que les congés de maladie et les congés personnels, tout partenaire qui a reçu un diagnostic de COVID-19 ou qui y a été exposé, ou qui entre en contact prolongé avec une personne atteinte dans son magasin ou à la maison, pourra se prévaloir d’une rémunération en cas de catastrophe. Cette rémunération sera également offerte aux partenaires qui présentent des symptômes, même s’ils n’ont pas été en contact avec une personne qui a reçu un diagnostic de COVID-19, ainsi qu’aux partenaires de 60 ans et plus et ceux qui ont des problèmes de santé sous-jacents. La rémunération en cas de catastrophe couvre 14 jours, mais si à la fin des 14 jours, les partenaires ne sont toujours pas en mesure de reprendre le travail, ils pourraient obtenir un remplacement du revenu pendant une période maximale de 26 semaines, déclare-t-elle.

Les partenaires ont aussi accès à un éventail de ressources en santé mentale, y compris du soutien et des conseils gratuits couverts par le Programme d’aide aux employés et l’accès à l’appli Headspace qui favorise la méditation et la pleine conscience. Le fonds d’aide aux partenaires CUP constitue une ressource additionnelle pour les partenaires qui éprouvent des difficultés financières.  


Mise à jour du 5 mars à 10h

Starbucks décrit les mesures de prudence face au COVID-19

Starbucks a décrit les mesures de prudence que la société a mises en œuvre dans une lettre ouverte aux partenaires, aux clients et à la communauté.

  1. Nous suivons les directives du CDC et des autorités locales de santé, nous avons augmenté la fréquence de nettoyage et d’aseptisation dans nos magasins gérés par l’entreprise pour freiner la propagation de tous les germes pathogènes, et avons ajouté des heures de travail à cet effet.
  2. Nous arrêtons temporairement l’utilisation des tasses personnelles et des tasses pour les consommations sur place. Nous continuerons quand même de donner le rabais de 10 cents aux clients qui apportent leur tasse ou demandent une tasse pour consommation sur place.
  3. Nous avons fourni à nos équipes en magasin des renseignements sur la procédure à suivre pour aider toute personne qui a été affectée par le virus, et pour appuyer toute décision de fermer un magasin.
  4. Nous arrêtons tous les voyages d’affaires par avion jusqu’au 31 mars.
  5. Nous avons modifié ou reporté les grandes assemblées dans tous nos bureaux aux États-Unis et au Canada.
thumbnail for Avec le menu printanier de Starbucks viennent les fleurs et de nouvelles boissons à la lavande 

Avec le menu printanier de Starbucks viennent les fleurs et de nouvelles boissons à la lavande