Derrière le tablier vert : Fiona, partenaire Starbucks, consacre sa vie à construire un monde meilleur


De mémoire, Fiona Reed a toujours poursuivi une mission visant à redonner à la communauté. Cette passion lui a été transmise par sa grand-mère, une pâtissière qui, bien qu’ayant peu à offrir, préparait souvent des gâteaux et du pain pour les familles dans le besoin pendant la Seconde Guerre mondiale.

« Nous étions très proches et elle a toujours redonné à la communauté », dit Fiona.

Tout au long de l’année, les partenaires de Starbucks comme Fiona créent des moments d’interaction privilégiés, en améliorant le quotidien des membres de leur communauté et en répandant la joie de diverses manières. De plus, au cours des dernières semaines, son district a participé à la Saison de la joie, une période spéciale de l’année où les partenaires de tout le pays s’unissent pour égayer encore plus les esprits pendant les Fêtes.

« Nos communautés en ont grandement besoin. Compte tenu des difficultés liées à l’itinérance, à la faim, à la pauvreté et à la solitude, il est très important de donner de l’espoir et de répandre la joie partout où c’est possible », dit Fiona.

Au fil des ans, Fiona a collaboré avec de nombreux organismes de bienfaisance locaux, y compris des organismes pour les aînés comme le Coleman Care Centre et l’association Senior’s Wish, afin d’aider les citadins les plus vulnérables. Pendant la pandémie, son aide a été plus que la bienvenue.

Munie de café, de chocolat chaud, de douzaines de biscuits maison au pain d’épices, et accompagnée d’une petite équipe de partenaires, Fiona a passé un après-midi ce mois-ci au Coleman Care Centre à décorer des biscuits avec les personnes âgées.

Fiona a commencé à établir cette relation en 2019, lorsque quelques partenaires Starbucks et elle-même ont visité le foyer pour prendre un café et chanter des chants de Noël avec les résidents. Depuis, ceux-ci se réjouissent à l’idée de recevoir leurs amis de Starbucks. « Cet été, lorsque les aînés ont appris que les partenaires Starbucks allaient passer un peu de temps avec eux, ils avaient très hâte de découvrir les activités que nous allions leur proposer », explique Karen Andrews, directrice des activités récréatives du Coleman Care Centre.  « Quand je vois le sourire sur les visages des partenaires et des résidents, j’en ai souvent les larmes aux yeux. Les moments que les partenaires communautaires consacrent aux résidents sont vraiment précieux. Les aînés parlent entre eux du plaisir qu’ils ont eu à interagir avec des personnes charmantes plusieurs jours après leur visite. »

Karen considère que les effets de ces interactions sont significatifs et durables, et qu’ils sont valables dans les deux sens. « Les résidents sont en mesure de transmettre de précieux conseils aux partenaires, dit-elle. Nous sommes toujours reconnaissants lorsque nous recevons des dons pour les aînés, mais le temps qu’une personne donne, ça n’a pas de prix. »

Pour aider l’association Senior’s Wish, l’équipe a contribué ces dernières années à la préparation de plus d’un millier de sacs pour le programme « Adopt-A-Senior for the Holidays » (adoptez une personne âgée pour les Fêtes). Cette année, ils ont mis 150 paquets de biscuits dans les colis réconfort. Les gérants de magasin ont ensuite rencontré des bénévoles aînés et ont emballé des cadeaux pour remercier les personnes âgées qui font du bénévolat au sein de l’organisme.

« Parfois, et c’est assez rare, une personne qui soutient sa communauté se distingue beaucoup des autres. Fiona est une défenseure de la communauté de ce calibre-là. Non seulement elle a répondu régulièrement à nos appels à l’aide, que ce soit pour obtenir des dons de produits, d’argent ou de main-d’œuvre, ou encore pour organiser une surprise afin de fêter le 91e anniversaire d’un résident, mais en plus elle propose ses propres moyens innovants pour nous aider. Son dévouement et son engagement vis-à-vis de plusieurs causes, pas seulement l’association Senior Wish, sont une source d’inspiration pour les partenaires qui travaillent dans son magasin. »

Suzanne Watson, directrice des communications au sein de l’association Senior’s Wish.

Enseignante et mentore dans l’âme, Fiona a deux enfants dans la vingtaine. Elle décrit ce que représente pour elle le fait de travailler avec des partenaires dans la même tranche d’âge que ses enfants, et explique pourquoi elle s’efforce de transmettre à chacun d’eux sa passion pour l’engagement communautaire.

« Quelle meilleure façon de poursuivre sur cette lancée que par l’entremise de la nouvelle  génération de leaders! Lorsque je serai une personne âgée, plus tard, ce seront eux qui seront les leaders à ma place. Je veux qu’ils aient cette base pour continuer de soutenir les organismes communautaires et sans but lucratif à l’échelle locale et mondiale, » dit Fiona.

Pour stimuler les partenaires de son magasin, l’équipe organise des dégustations de café quotidiennes, pendant lesquelles les partenaires ont l’occasion de présenter un organisme communautaire, de parler de sa mission, des gens qu’il soutient et des moyens de l’aider, aujourd’hui ou demain.

« À plusieurs reprises, les partenaires m’ont demandé des nouvelles de l’association Senior’s Wish et des progrès de notre campagne de Noël. Cet intérêt et cet enthousiasme sont dus à Fiona et à son esprit de leadership. Nous ne la remercierons jamais assez de son soutien continu et de l’inspiration qu’elle suscite auprès d’une nouvelle génération de bénévoles et de personnes tournées vers la communauté », dit Suzanne.

En collaboration avec son équipe et son district, Fiona prévoit d’autres activités bénévoles dans le cadre de la Saison de la joie et tout au long de l’année pour continuer de mener à bien sa mission chez Starbucks.

« Je disais toujours à mes amis en plaisantant que je voulais être barista chez Starbucks, car ces derniers avaient l’air d’avoir tellement de plaisir, et ils passaient leurs journées à parler aux gens », se rappelle Fiona. Mais c’était la mission de l’entreprise, Inspirer et nourrir l’âme au gré des rencontres, café après café, d’une communauté à l’autre, qui l’attirait le plus. « Après avoir fait des recherches sur les initiatives communautaires de l’entreprise (locales et mondiales), comme les pratiques C.A.F.E. et le travail auprès des femmes dans les régions productrices de café et de thé du monde entier, je savais que ma place était ici », raconte-t-elle.

 « Je veux égayer la journée des gens, rendre leur vie meilleure. Je veux ouvrir grand mes yeux et mes oreilles afin de pouvoir voir et entendre ce qui se passe dans ma communauté et partout dans le monde. Je veux également inspirer les autres autour de moi à incarner ce changement. »

thumbnail for Un amour à partager : 8 boissons de la Saint-Valentin de Starbucks dans le monde entier

Un amour à partager : 8 boissons de la Saint-Valentin de Starbucks dans le monde entier