La Fierté chez Starbucks: Tristan (il/lui) raconte son parcours vers la découverte de soi et l’acceptation


Tristan, barista chez Starbucks, a rencontré sa conjointe Shannah il y a 5 ans. Ils chantaient dans la même chorale.

Shannah est une femme. Selon Tristan, le début de leur relation était une « situation étrange ».

Avant de former un couple, Tristan s’identifiait comme une personne gaie. 

Aujourd’hui, il se définit comme étant une personne pansexuelle : il est attiré par des personnes indépendamment de leur sexe ou de leur identité de genre.

Il a commencé son cheminement vers la découverte de son identité pansexuelle quand il était beaucoup plus jeune.  Tristan a su très tôt qu’il était attiré par les hommes, mais il s’inquiétait pour son avenir, car il était déchiré entre ses croyances religieuses et son identité sexuelle.

« J’étais inquiet, je pensais que je n’aurais pas d’enfants, et que je ne pourrais pas me marier dans l’église que je fréquente depuis mon enfance. J’ai toujours imaginé que j’aurais une maison de banlieue avec une clôture blanche, alors c’était difficile de révéler mon homosexualité », déclare-t-il.  Tristan se demandait aussi si les membres de sa famille et de sa communauté seraient tolérants, alors, en grandissant, il a gardé son identité secrète. 

Une fois parti dans une autre ville pour y faire ses études secondaires, il a rencontré celui qui serait son petit ami à l’époque, et il a décidé de révéler son homosexualité à sa famille.  Il avait peur d’annoncer la nouvelle. Il a été surpris et soulagé de voir que sa famille l’a accepté et soutenu.  Le problème, c’est qu’il se questionnait encore sur son identité.

« Quand j’ai annoncé que j’étais gai, je savais que j’étais attiré par mon petit ami à l’époque, mais au fond de moi, je savais que j’étais aussi attiré par les femmes. Lorsque j’ai exprimé ce sentiment à certains de mes amis dans la communauté queer, ils n’ont pas compris. »

Certains amis queers ont laissé entendre que son attrait pour les femmes n’était qu’un sentiment passager. Même s’il savait qu’il était attiré par les hommes et les femmes, Tristan avait l’impression qu’il devait se choisir une identité et qu’il serait plus facile pour lui de vivre comme un homme gai.

Quand Tristan a rencontré sa conjointe actuelle, Shannah, il a fallu du temps à celle-ci pour bien comprendre ses sentiments et son identité. Ses amis et sa famille ont eu besoin de temps, eux aussi.  

« J’ai dû sortir du placard une deuxième fois. Cette fois-ci, il fallait que je révèle ma pansexualité, dit-il. J’ai éprouvé plus de difficultés à annoncer que je suis pansexuel à mes amis et à ma famille que lorsque je leur ai révélé que j’étais gai il y a des années. »

Après cette deuxième révélation, Tristan a perdu quelques amis dans la communauté queer, mais de nombreuses personnes l’ont soutenu, y compris sa famille.

Pendant son cheminement vers la découverte de son identité, Tristan s’est rendu compte que les émotions et les sentiments peuvent changer. Découvrir son identité peut être un processus continu et les choses peuvent changer tout au long de la vie. Tristan a aussi appris l’importance de s’entourer de gens qui vous acceptent. Voici les conseils qu’il offre à d’autres qui sont peut-être en train de découvrir leur propre identité :

« Sachez que c’est correct d’aimer qui vous voulez aimer et d’être qui vous voulez être. Ne laissez pas les gens vous juger ou vous enfermer dans une catégorie. »

thumbnail for Les nouvelles boissons Starbucks à la lavande offrent un goût de printemps à tous

Les nouvelles boissons Starbucks à la lavande offrent un goût de printemps à tous