Transformer la reconnaissance en action et en défense des intérêts de la communauté indigène 


La Journée nationale des peuples autochtones (21 juin) est l’occasion pour nous tous de rendre hommage à la richesse et à la diversité des cultures, des voix, des expériences et des histoires des Premières nations, des Inuits et des Métis. Chez Starbucks Canada, nous croyons que prendre le temps d’en apprendre davantage sur les peuples, les lieux et les expériences autochtones est un pas en avant sur le chemin de la réconciliation.

En ce Mois national de l’histoire autochtone, nous avons été inspirés par la passion et l’engagement continu de nos partenaires (employés) d’un bout à l’autre du pays, qui établissent des liens avec les membres de leur communauté autochtone et leurs alliés afin de créer une communauté d’appartenance. Aujourd’hui, alors que nous célébrons la Journée nationale des peuples autochtones, nous rendons également hommage aux nombreux partenaires qui travaillent fièrement à la création d’un avenir plus inclusif, représentatif de diverses identités et expériences.

Un regard approfondi sur la manière dont une partenaire défend les intérêts des communautés autochtones

Partenaire depuis sept ans, Sara (elle), directrice de district basée à Halifax, défend les intérêts des communautés autochtones depuis aussi longtemps qu’elle s’en souvienne. Il n’a donc pas été surprenant qu’elle se joigne au Réseau des partenaires autochtones lorsque celui-ci a été fondé en 2020 pour favoriser des espaces sûrs et de soutien pour les partenaires autochtones et leurs alliés. Avec plus de 500 membres, des partenaires comme Sara se réunissent régulièrement pour nouer des liens, créer des alliances et continuer à défendre les occasions pour et au sein des communautés autochtones partout au pays.

« J’ai grandi dans le nord de l’Ontario, immergé dans la culture et entouré de peuples autochtones, »

Sara

Dans le cadre du Réseau des partenaires autochtones, Sara a pu renforcer les liens avec la communauté locale tout en répondant aux besoins essentiels identifiés par les organisations communautaires autochtones locales. Sara mobilise également sa communauté de la côte Est pour organiser des collectes de sacs à dos pour les jeunes autochtones, des collectes de nourriture et bien d’autres choses encore.

Renforcer les communautés en partenariat avec la Fondation Starbucks

Une organisation locale avec laquelle Sara travaille est le Mi’Kmaw Native Friendship Centre, organisme à but non lucratif qui travaille à améliorer la vie des peuples autochtones vivant en milieu urbain. Par le biais de programmes sociaux et culturels, le Mi’KMaw Friendship Centre soutient la communauté autochtone locale par de multiples initiatives, notamment en répondant aux besoins en matière de nourriture et de logement.

« Je fais partie de la coalition d’Halifax et je participe à des appels mensuels avec les gens du Friendship Centre, ainsi qu’avec d’autres services et programmes, afin de mieux comprendre comment nous pouvons aider et soutenir leur mission et les autochtones de la ville d’Halifax. Une grande partie de ce que je fais découle des liens que j’ai établis grâce à ce travail. »

Sara

Sara a expliqué que les apprentissages vont dans les deux sens, partageant la façon dont son équipe de partenaires a été en mesure d’obtenir une éducation supplémentaire comme l’éducation sur les traités, qui soutient la croissance des partenaires et fait avancer la marche vers la réconciliation. L’organisation s’attache également à soutenir le développement personnel et professionnel des jeunes autochtones – un aspect dans lequel Sara s’est personnellement investie – par le biais de programmes et de ressources tels que des simulations d’entretiens, des ateliers de perfectionnement des compétences, de rédaction de CV et de préparation aux entretiens, des conversations de mentorat, etc. C’est l’une des nombreuses raisons pour lesquelles elle a proposé le centre pour recevoir une subvention de quartier Starbucks.

Les subventions de quartier sont des investissements qui permettent de créer un impact local durable et d’inspirer un bénévolat accru des partenaires auprès des organisations à but non lucratif qui travaillent dans nos communautés. Dans le cadre de ce programme unique, la Fondation Starbucks invite les partenaires de Starbucks – comme Sara – à désigner une organisation locale dans laquelle ils participent activement au sein de leur communauté.

« Grâce à cette subvention de quartier et à l’engagement de longue date du Réseau des partenaires autochtones en faveur de l’amélioration de la vie des autochtones, nous pouvons délibérément et intentionnellement fournir des ressources, des plateformes et un soutien partout et à tout moment », partage Sara. 

En fournissant le soutien et les ressources nécessaires aux organisations axées sur le développement communautaire, le programme de subvention de quartier de la Fondation Starbucks met le pouvoir d’une plateforme et l’espace pour la défense des intérêts entre les mains des partenaires. C’est grâce à ce mouvement et au travail de notre propre Réseau des partenaires autochtones que nous pouvons célébrer la Journée nationale des peuples autochtones, chaque jour.