Dans leurs propres mots, des partenaires Starbucks expliquent ce que vivre et célébrer l’excellence noire au quotidien signifie pour eux


En février, Starbucks Canada est fière de souligner le Mois de l’histoire des Noirs et de célébrer l’excellence noire en montrant les nombreuses façons dont ses partenaires (employés) et les membres des communautés l’incarnent chaque jour.

Rudo, gérante de magasin

« Tout au long de mon parcours, j’ai travaillé sans relâche et tenté de réussir l’impossible. Je fais preuve d’audace, de courage et d’assurance dans un monde où les normes de beauté sont différentes et où il est difficile d’être accepté. Je suis fière de partager ma culture à travers l’amour, le chant, la danse et un esprit de communauté, afin que tous se sentent comme en famille. Je ravive ma confiance en moi en me rappelant que je suis un modèle pour d’autres personnes qui n’ont peut-être jamais eu la chance d’être authentiques et fidèles à elles-mêmes. Je célèbre les gens qui m’accueillent à bras ouverts et je me concentre sur les personnes formidables qui aiment tout le monde. Je sais que ma lumière intérieure encouragera et inspirera de nombreuses personnes et que je suis destinée à de grandes choses. Je suis une femme noire et fière de l’être. »

Chris, gérant de district

« Je suis partenaire depuis 21 ans et, cette année, j’ai eu le privilège de devenir promoteur principal du Réseau des partenaires noirs pour la zone 220. Selon moi, “raviver et célébrer” l’excellence noire signifie que nous rendons hommage aux pionniers qui ont apporté d’importantes contributions à la communauté noire, à la culture et au monde.  Pendant le Mois de l’histoire des Noirs, je prends le temps d’écouter, de m’instruire, de renseigner mes collègues et de faire découvrir des histoires à mon équipe.  Je crois qu’il est essentiel de créer une communauté et un environnement inclusifs pour les partenaires noirs. Le Réseau des partenaires noirs est devenu cette communauté. Il continue à promouvoir et à célébrer l’excellence noire au quotidien. Mon objectif est de continuer à favoriser l’équité, l’éducation, les alliances, le perfectionnement et la création d’un environnement où les partenaires se sentent à l’aise d’être eux-mêmes. »

Nicole, barista

« Des attentes élevées pèsent sur de nombreux jeunes Noirs dans toutes les sphères de leur vie, comme le travail et les études. Je crois que le désir de briser les stéréotypes et d’être à la hauteur des normes d’excellence pousse beaucoup d’entre nous à en faire trop, ce qui peut mener à un épuisement total. J’ai moi-même subi ces pressions tout au long de mon parcours scolaire et universitaire, ce qui m’a amenée à prendre une année sabbatique pour le bien de ma santé mentale. J’aimerais que les autres jeunes Noirs sachent que l’excellence noire ne signifie pas nécessairement qu’ils doivent porter le poids du monde entier sur leurs épaules tout en continuant à réussir. Je souhaite qu’ils comprennent que leur existence en elle-même fait en sorte qu’ils incarnent l’excellence. Malgré les obstacles liés au racisme systémique et à notre présence minoritaire au Canada, nous pouvons nous épanouir, et c’est ce que nous allons faire. Je crois que l’excellence noire ne devrait pas se rapporter simplement aux réalisations des Noirs, mais au fait même d’être Noir. Prenez conscience de votre valeur! »

Brittany, gérante de magasin

« En ce Mois de l’histoire des Noirs, je me mets au défi de parler davantage de mes expériences, d’être présente et d’être fière de mes réalisations. Vivre l’excellence noire, c’est mettre en commun notre diversité et nos expériences. C’est prendre le temps de trouver ce qui nous passionne et ce qui enrichit notre vie. Je tâche d’être attentive à mes besoins, de créer de nouvelles expériences et de trouver des façons d’établir des liens avec les autres.  Je vis l’excellence noire quand je cherche activement à atteindre mes objectifs, quand je participe à des projets qui m’intéressent et quand je saisis des occasions qui me permettent de m’épanouir. L’excellence noire se manifeste lorsqu’on prend soin de soi-même et qu’on crée un espace pour le calme et la détente. Vivre l’excellence noire, c’est se montrer sous son meilleur jour. »

Alicia, chef de quart

« Je suis née et j’ai grandi à Toronto, en Ontario, dans une famille guyanaise et indienne. Chacun a sa propre perception de l’excellence noire, mais ce qu’elle a d’universel selon moi, c’est qu’elle consiste à être soi-même en toute fierté. J’étais sur la voie d’assumer mon identité noire quand, à mes 18 ans, j’ai fait un test d’ADN qui a révélé que je suis à 47 % d’origine indienne et à 53 % d’ascendance africaine mixte. Ces résultats n’auraient techniquement rien dû changer pour moi : j’avais toujours l’air noire, j’ai grandi en tant que Noire et j’adorais être Noire, mais je doutais désormais de moi-même. J’avais l’impression d’être une impostrice et de ne plus pouvoir m’identifier comme Noire. Rien de tout ça n’était vrai, parce que ce ne sont pas seulement les origines d’une personne qui font qu’elle est Noire et qu’elle peut vivre pleinement son excellence. Ce qui compte, c’est l’esprit de communauté et la culture qui se rattachent à cette identité. C’est aussi comprendre les épreuves et les difficultés vécues par la communauté noire, tout en célébrant sa beauté et son caractère unique. Cette pensée m’aide à me réveiller chaque jour en étant fière de qui je suis. »

thumbnail for « Par nous et pour nous » : nouveaux articles de Starbucks inspirés par la communauté LGBTQ+

« Par nous et pour nous » : nouveaux articles de Starbucks inspirés par la communauté LGBTQ+