Dans une optique de développement durable, Starbucks utilisera jusqu’à 20 % de plastique en moins dans la fabrication de ses nouveaux gobelets pour boisson froide 


Les gobelets de format Mezzo, Grande, Venti et Trenta, qui seront utilisés dès ce mois-ci, permettront d’éviter que plus de 13,5 millions de livres de plastique soient envoyés aux sites d’enfouissement chaque année.

Depuis quatre ans, Kyle Walker en apprend plus sur les gobelets pour boisson froide de Starbucks qu’il aurait supposé nécessaire. Quelle pression peut-on exercer sur le dessus et sur les côtés avant d’écraser le gobelet? Si on fait glisser un gobelet rempli d’une boisson d’un bout à l’autre du comptoir, à quel angle précis va-t-il se renverser? De quoi a l’air un couvercle qui s’emboîte parfaitement sur le bord du gobelet?  

Enfin, voici la question la plus importante soulevée par son équipe, qui effectue des essais et mène des recherches dans un laboratoire du Tryer Center, le centre d’innovation de Starbucks à Seattle : quelle quantité de plastique peut-on retirer d’un gobelet sans affecter sa fermeté?  

Il se trouve qu’on peut en retirer entre 10 et 20 pour cent.  

Ce mois d’avril, Starbucks est fière d’annoncer que ses magasins aux États-Unis et au Canada commenceront à utiliser des gobelets pour boisson froide plus respectueux des principes du développement durable. Non seulement ils contiennent moins de plastique que les gobelets précédents, mais leur fabrication devrait produire moins d’émissions et consommer moins d’eau. De plus, comme un seul couvercle sera compatible avec la majorité des formats, il sera plus simple pour les partenaires (membres du personnel) de les ranger et de les utiliser.  

Les nouveaux gobelets – les premiers gobelets à usage unique conçus par Starbucks dans un souci d’accessibilité et de contribution au développement durable – s’inscrivent dans les objectifs environnementaux de l’entreprise, qui tient à réduire de moitié son empreinte carbone, sa consommation d’eau et ses déchets d’ici 2030. Par ailleurs, dans les mêmes délais, Starbucks s’est engagée à rendre réutilisables, recyclables ou compostables tous les emballages destinés à la clientèle.

« J’ai grandi ici, sur la côte nord-ouest du Pacifique. J’adore faire de la randonnée. J’aime le grand air », déclare M. Walker, ingénieur en emballage principal chez Starbucks. « Le fait de travailler sur un tel projet, qui a une incidence sur notre empreinte environnementale, compte beaucoup pour moi. À ce stade, j’ai le sentiment que mon équipe et moi, nous avons réalisé un travail important qui aura un effet partout dans le monde. Je suis ravi de notre incidence sur la planète et sur les partenaires. »

D’après notre analyse du cycle de vie des gobelets aux États-Unis et au Canada, la production des nouveaux gobelets devrait permettre, chaque année, d’éviter l’équivalent des émissions carbone de 5 200 voitures en circulation, et de préserver une quantité d’eau correspondant environ à 2 800 piscines olympiques. Les nouveaux gobelets réduiront nos déchets en plastique annuels de plus de 13,5 millions de livres. Qui plus est, ils sont moins chers à fabriquer.

Comparés aux précédents, les nouveaux gobelets pour boisson froide contiennent 20 pour cent de plastique en moins dans les formats Mezzo et Grande, de 10 à 12 pour cent en moins dans le format Venti, et 15 pour cent en moins dans le format Trenta.  

Grâce aux commentaires des partenaires et de la clientèle, nous avons pu peaufiner notre modèle. Des baristas ont préparé des boissons dans des espaces de mise à l’essai et en magasin, en évaluant la qualité de différentes versions. Les clients et clientes ont répondu à des sondages au moyen de codes QR.  

« Nous avons mis à l’essai les gobelets en employant des méthodes qui n’existaient pas avant », se rappelle M. Walker. « Par exemple, et si on appliquait ce critère plus haut ou plus bas? Et si on changeait la forme ou le rayon un tout petit peu? Nous avons fait tous ces minuscules changements, l’un après l’autre, jusqu’au jour où nous nous sommes écriés “Eurêka!” »

Certains détails ont été ajoutés par souci d’accessibilité : grâce à des points en relief, facilement reconnaissables au toucher, les personnes malvoyantes peuvent distinguer les différents formats. Dans les moments achalandés, des lettres gravées sur le fond des gobelets permettront aux baristas de vérifier rapidement leur format en les attrapant par le bas, sur le haut d’une pile. Des lignes de remplissage noires et blanches, qui indiquent certaines mesures, sont visibles lorsque le gobelet contient une boisson, qu’elle soit claire ou foncée.  

Enfin, une caractéristique essentielle pour les partenaires : le même couvercle s’emboîte dans les gobelets de formats Mezzo, Grande et Venti. Pour contenir le même volume (12 onces) et être compatible avec ce couvercle, le nouveau gobelet de format Mezzo a été conçu avec une forme élargie. Avant ce changement, plusieurs couvercles pouvaient être utilisés avec le gobelet de format Mezzo, tandis qu’un autre couvercle était réservé aux gobelets de format Grande et Venti.  

Les différents couvercles étaient rangés séparément et disposés en piles distinctes, encombrant les étagères et réduisant les précieux espaces de rangement. Quant aux manchons, ils seront facilement reconnaissables, car ils ne seront plus livrés dans des sacs transparents, mais d’une couleur différente pour chaque format. Le gobelet de format Trenta, lui, aura un couvercle différent.   

« Nous cherchons à être efficaces », explique Kristi H., partenaire depuis 26 ans qui gère un magasin dans l’État de Washington, et dont l’équipe a essayé les nouveaux gobelets pendant leur conception. « Chaque seconde gagnée pour simplifier nos tâches nous permet de passer plus de temps à créer des liens avec notre clientèle et de rendre le travail plus convivial. »...

« Tous les gestes que nous pouvons faire pour réduire notre empreinte environnementale sont importants. Petit à petit, l’oiseau fait son nid! » 

thumbnail for 10 boissons froides de Starbucks à 120 calories ou moins

10 boissons froides de Starbucks à 120 calories ou moins