Le parcours de Starbucks pour soutenir le développement durable du secteur des produits laitiers

Cows in a field

Chez Starbucks, nous avons toujours eu à cœur de collaborer avec les communautés pour aider les gens à prospérer et à protéger la planète. Notre vision pour l’avenir est d’être une entreprise qui affiche un bilan environnemental positif. Que ce soit en stockant plus de carbone que nous n’en émettons, en économisant plus d’eau douce que nous en utilisons ou en réduisant notre consommation, ou encore en éliminant nos déchets, nous nous sommes fixé comme objectif de réduire de moitié notre empreinte carbone, notre consommation d’eau et nos déchets d’ici 2030. 

Pour tenir notre promesse envers l’environnement qui consiste à redonner plus que nous ne prenons, nous faisons des investissements clés pour aider les producteurs à s’adapter aux changements climatiques et assurer la conservation de l’eau ou son réapprovisionnement. Notre empreinte à l’échelle mondiale exige une approche globale dans le cadre de laquelle l’expertise et l’expérience de nos partenaires, des producteurs et productrices agricoles, de notre clientèle, des communautés et des différentes parties prenantes sont mises à profit. C’est pourquoi nous continuons, depuis des décennies, de travailler avec des experts de l’industrie et de tirer parti de leurs idées pour la création de solutions évolutives et leur adoption dans nos activités mondiales, comme nos efforts visant à soutenir la santé à long terme de l’industrie laitière. 

Depuis que Starbucks a présenté le latte, sa première boisson maison, en 1984, le lait de vache fait partie des produits essentiels pour l’entreprise. Et même si Starbucks continue d’élargir son éventail d’options d’origine végétale (article en anglais), les produits laitiers font partie de plus de la moitié des boissons de la gamme courante offertes chez Starbucks. En même temps, ce sont les produits laitiers qui contribuent le plus à l’empreinte carbone de Starbucks et qui constituent la deuxième source en importance pour la consommation d’eau. Comme entreprise qui travaille avec la communauté agricole et qui compte sur elle chaque jour, nous avons la responsabilité d’aider à trouver des solutions partout dans le monde pour afficher un bilan environnemental positif, appuyer les producteurs et productrices et assurer un avenir durable pour l’industrie laitière.  

Lisez la suite pour obtenir un aperçu des étapes importantes du parcours de Starbucks pour soutenir le développement durable du secteur des produits laitiers : 

Brown cow in pasture, with other cows in background

2024

Starbucks Canada annonce une collaboration avec les Producteurs laitiers du Canada (PLC) dans le cadre de laquelle un investissement de 500 000 $ vise à accélérer la gérance de l’environnement et à assurer un avenir durable pour l’industrie laitière. Au cours de cette première année, notre partenariat visera à fournir aux producteurs des pratiques de gestion optimales en matière de développement durable afin de les aider à réduire les émissions associées à la production laitière. De plus, cet investissement permettra d’ajouter deux nouvelles catégories au Programme d’incitatifs aux pratiques durables de Financement agricole Canada pour le secteur laitier, soit les producteurs laitiers canadiens les plus performants et ceux qui se sont le plus améliorés, pour récompenser davantage les réussites en matière de développement durable.

2023

Création d’un fonds pour le développement durable du secteur des produits laitiers avec des partenaires de coopératives laitières aux États-Unis, qui offre aux producteurs des incitatifs financiers pour qu’ils continuent d’apporter des améliorations dans les domaines de l’environnement, de la main-d’œuvre et des soins aux animaux, ainsi qu’un financement annuel fondé sur le partage des coûts pour appuyer la mise en œuvre de pratiques qui réduisent les émissions de gaz à effet de serre comme le méthane.

2022

Mise à l’essai d’aspects clés d’un nouveau programme de développement durable du secteur des produits laitiers dans des marchés où Starbucks exerce ses activités aux États-Unis, en Chine et au Royaume-Uni en vue d’aider à améliorer et à adapter une approche de développement durable et de gérance environnementale visant le mieux-être des personnes, de la planète et des animaux. Ces marchés se sont concentrés principalement sur l’établissement de données de référence pour les émissions de gaz à effet de serre dans les chaînes d’approvisionnement de plusieurs fermes laitières et ont mis à l’essai des aspects clés d’une nouvelle norme globale à la ferme. Les résultats de ces projets pilotes seront appliqués durant les années financières 2023 et 2024, à mesure que le programme est lancé dans plusieurs marchés mondiaux.

2021

Starbucks États-Unis lance le premier projet pilote à la ferme dans le cadre de l’initiative de carboneutralité de l’industrie laitière des États-Unis (U.S. Dairy Net Zero Initiative) avec Alliance Dairy, une ferme détenue et exploitée par des femmes, qui a un solide bilan en matière de développement durable, notamment pour ce qui est de la réutilisation de l’eau et de la conversion du méthane en biogaz. Alliance Dairy a été l’une des premières entreprises à adopter des pratiques de développement durable, et elle produit de l’énergie renouvelable à partir du fumier depuis 2012. Dans le cadre de ce projet pilote, on explorera une gamme complète de techniques, comme la récupération des nutriments par évaporation, pour aider Alliance Dairy à réutiliser l’eau, à devenir une source d’engrais renouvelable et organique ainsi qu’à réduire considérablement ses émissions de gaz à effet de serre. 

Woman standing in field with several cows behind her

Début d’une collaboration avec Agolin aux États-Unis pour l’approvisionnement en lait tiré de vaches nourries avec le mélange Agolin Ruminant, un additif alimentaire à base de plantes certifié par Carbon Trust, qui améliore la capacité de transformation des aliments et réduit la production de méthane entérique, ce qui en fin de compte permet de réduire l’empreinte carbone des producteurs laitiers tout en les aidant à accroître leur rendement.

Starbucks Royaume-Uni lance un projet pilote avec des producteurs de la coopérative Arla partout au Royaume-Uni. Le programme vise à trouver de nouvelles pratiques agricoles novatrices qui aident à réduire les émissions associées à la production laitière et qui peuvent être appliquées à l’échelle de l’Europe, du Moyen-Orient et de l’Afrique.

Starbucks États-Unis annonce une collaboration avec The Nature Conservancy pour contribuer à peaufiner et à élargir son approche collaborative en matière de soutien au développement durable du secteur des produits laitiers et de gérance environnementale. Ce premier effort comprend une collaboration avec des fermes et des coopératives dans la chaîne d’approvisionnement de Starbucks dans l’objectif d’effectuer des évaluations de référence relativement aux pratiques sociales et environnementales qui, selon nous, peuvent aider à propulser l’industrie vers un avenir plus durable (ce qui contribue à réduire les émissions de gaz et à protéger les ressources en eau).

2020

Starbucks États-Unis se joint à l’initiative de carboneutralité de l’industrie laitière des États-Unis (U.S. Dairy Net Zero Initiative), un regroupement (article en anglais) de membres de la communauté laitière aux États-Unis qui cherche à réaliser des progrès pour atteindre les objectifs de neutralité en matière de gaz à effet de serre de l'industrie et améliorer la qualité de l’eau sur les fermes. Grâce à un investissement de 10 millions de dollars, Starbucks permet à un plus grand nombre de producteurs d’accéder à des pratiques et à des techniques environnementales rentables, de la production d’aliments pour animaux à la manutention du fumier, en passant par les soins aux vaches et l’efficacité énergétique à la ferme.

Starbucks États-Unis se joint à la Farm Powered Strategic Alliance comme membre fondateur pour transformer les déchets alimentaires de la chaîne d’approvisionnement de Starbucks en énergie renouvelable au moyen de digesteurs anaérobies à la ferme. Le processus permet de produire des engrais à faible teneur en carbone que les fermes hôtes utilisent pour appuyer des pratiques d’agriculture régénératrice, tandis que Starbucks, à son tour, contribue à une économie à faibles émissions de carbone

2019

Investissement de 100 millions de dollars dans Valor Siren Ventures, un moteur de croissance pour la prochaine génération d’entreprises de technologie en démarrage dans le secteur alimentaire et de détail aux États-Unis, comme Blue Ocean Barns, qui vise à réduire les émissions de méthane grâce à des additifs alimentaires entièrement naturels.

Photos courtesy of Alliance Dairy

thumbnail for Un amour à partager : 8 boissons de la Saint-Valentin de Starbucks dans le monde entier

Un amour à partager : 8 boissons de la Saint-Valentin de Starbucks dans le monde entier